MON HISTOIRE

Petite on me disait souvent :"Tu es noire alors tu vas devoir travailler deux fois plus pour y arriver ", "il faut souffrir pour être belle", "Tu sais les garçons n'aiment que les minces», "Si tu ne fais pas bien quelque chose alors ne fais rien" etc.

Des phrases que beaucoup ont entendu et qui ne les ont pas freinés pour autant, mais pour une sensible comme moi, en manque total de confiance, cela ne m'a pas aidée.

Au lycée, je rencontre une conseillère d'orientation qui tuera mon rêve de devenir psychologue. (Les tueurs de rêves)

Au travail, je rencontre un collègue à "l'humour" rabaissant et un directeur magasin à mille lieux de connaître l'empathie. (Les vampires qui sentent que vous n'avez pas confiance en vous)

Le problème ce n'était pas eux , c’était moi! Je n'avais pas assez conscience de ma valeur et je me victimisais au lieu de me focaliser sur ma richesse .

Et cela aurait pu continuer encore longtemps, jusqu'au jour où je me suis faite coachée. J'ai appris à me connaître à travers mon histoire personnelle et surtout a assumer mon fonctionnement. 

Aujourd'hui, j'ai envie, moi aussi, de permettre à des personnes de prendre conscience de leur richesse intérieur. Ni coach ni photographe! je le fais avec mes propres armes.

J'ai choisi de raconter des histoires...la vôtre (pour assumer) mais également la leur (pour montrer les possibilités).

MON MANIFESTE

1.       je crois en la liberté d’être soi, sans faire devoir faire mal aux autres

2.       je crois en une somme de possibilités donner par la créativité

3.       je crois que l’imaginaire peut sauver de la folie dans un monde qui devient fou

4.       je crois que si d’autres ont puent le faire je/ tu/ nous pouvons le faire

5.       je crois en la force des exemples de parcours

6.       je crois en la force des identités (religieuse, de peau, de spiritualité, de sexualité etc)

7.       et en la nécessité de les mettre en valeur

8.       parce que je crois vraiment que c’est parce qu’il y a plusieurs couleurs que l’arc en ciel est aussi beau

9.       je crois en la force de la fraternité 

10.   je crois (j’espère)  qu’un jour les « petits gens » au grand cœur se mobiliseront pour leur propre vie et arrêteront de la donner aux grandes puissances de ce monde