Le passé, parent du manque de confiance en soi ? / by Cindy

Il y a peu, je te parlais d'un cadeau que je te préparais ; c'est une série d’audios sur la confiance en soi. En la préparant, j'ai identifié un point insoupçonné pour moi. Le passé ! Notre passé ! On dit souvent qu'il n'existe pas, qu'il faut l'oublier, qu'il faut arrêter de s'y référer... Mais on sait que ce n’est pas évident.

I-En quoi le passé et lié à la confiance ?

On sait qu'avoir peur dans nos projets, est dû au manque de certitude sur l’après ; on ne sait pas ce qui va arriver. On anticipe. On imagine le pire (ou le meilleur parfois quand on a peur de réussir). C'est la peur de l'inconnu !

La peur est une émotion ressentie généralement en présence ou dans la perspective d'un danger ou d'une menace.(wikipédia)

Ok ! Du coup après réflexion, j’en ai conclu que le manque de confiance était l’inverse. On sait ou plutôt on croit savoir ce qui va se passer avec certitude.Comment? Parce qu’on l’a déjà vécu dans notre passé. C'est la peur de reproduire.

Je m'explique avec un exemple. Cela fait un bon moment que je suis dans un dilemme. Jusqu' ici, j’ai l’habitude, j'ai tendance à avoir du mal à choisir. Un jour, agacé par mon indécision, je me questionne, je veux comprendre ... Et à force de dialogue avec moi-même, je repars dans mon passé et me remémore ces mauvaises décisions prises qui ont engendré des galères. Conclusion : je n'ai plus confiance en moi dans le fait de faire les bons choix alors j'hésite encore et encore de peur de reproduire les erreurs du passé.

C’est peut-être une évidence pour toi, mais cela amène une autre dimension à la discussion. On cite souvent comme cause à ce problème : le manque d’estime de soi, la peur de la critique, la peur du regard de l’autre, etc.

Nos mauvaises expériences passées forgent notre manque de confiance en nous-même. Alors quand j'entends, il ne faut pas penser au passé ma réaction est toujours le même : levage de sourcil droit.

Je veux bien, mais on fait comment parce que même si on n'y pense pas consciemment ; inconsciemment, c'est parfois imprimé en nous, ce passé.

Donc facile à dire, mais pas à faire !

II- Avec le temps va tout s’en va

Dans un des audios, je t'invite à tourner ton regard sur l'extérieur. Tes relations extérieures. As-tu vécu une trahison ? Petite ou grande ? As-tu déjà pardonné une trahison ? Comment cette personne a réussi à se faire pardonner ?

  • Peut-être n'es-tu pas rancunière et le pardon était automatique
  • Peut-être es-tu rancunière et le pardon fut long, dur et difficile.

Bref, dans les deux cas la personne a dû soit te présenter ses excuses soit regagner ta confiance ou alors tu as pris la décision de pardonner vite pour oublier vite.

Je ne sais pas si tu vois où je veux en venir, mais imagine qu'on est souvent plus dure avec nous-même qu'avec les autres. Et on doit regagner notre propre confiance. Imagine-la lutte !

Alors oublier son passé ( en un claquement de doigts), je trouve que ce n'est pas chose aisée. Je comprends le conseil, mais en pratique, ce n’est pas évident.

 

III-Diverses solutions pour chanter FREEDOM !

Dans l'audio, je te parle de diverses solutions pour se libérer de ce passé. Les premières sont les thérapies longues, brèves, conventionnelles ou non-conventionnelles.

Les deuxièmes sont des outils /techniques/ méthodes. En ce moment, j’entends beaucoup parler d'hooponopono , EFT, hypnose, PNL, etc.

Ho’oponopono est une formule que l’on dit à l’intérieur de soi dès qu’un conflit, une émotion forte et négative surgit devant vous « Désolé, Pardon, Merci, Je t’aime ». http://www.vivrehooponopono.com/la-....

En troisième, vous avez des exercices types. Une coach nous avait donné des petits exercices. Par exemple : dessiner deux silhouettes (L’une nous représente et la deuxième représente une personne avec qui on veut couper les liens d’influence ; on peut la remplacer par notre ancien nous). Installer une photo d’une personne sur un fauteuil (dans ce cas précis une ancienne photo de nous) et discuter avec elle puis se mettre dans le fauteuil et parler en son nom. On crée ainsi un dialogue.

Tu trouveras d’autres exercices sur internet, je pense.

La solution semble être de se pardonner pour se refaire confiance.

Facile à dire, mais pas à faire !

 

Tous ces mots ont pour but de te déculpabiliser et te permettre de voir autrement tes blocages. Le manque de confiance en soi, c'est souvent la peur de reproduire des erreurs du passé. On a perdu confiance, on doute de pouvoir le faire parce que dans le passé, on s'est prouvé inconsciemment ou consciemment à soi-même, qu' on était pas bon, pas compétent. Regagner sa propre confiance et oublier son passé. Whaaa! C’est tout un programme !

Hâte de partager le reste de mes réflexions sur le sujet avec toi.

Cindy

Assumes ta vulnérabilité ! Affirmes ton style ! Adaptes le monde à ce que tu es !

Ps: La série d’audio devrait être prête la semaine prochaine , mes abonnés la recevront en avant-première. Tu peux toujours te joindre à nous içi http://eepurl.com/cmp0cL

Source photo : Gatistography